Architecture, Fontaine

Place Stan by Night

En Octobre 2013, je suis allée à Nancy pour la préparation du congrès  de l’Association française d’histotechnologie qui se déroulera en Juin 2014 et pour laquelle je suis chargée des photographies.

J’en ai profité pour visiter cette très belle ville.

Voici celle de la place Stanislas qui est un joyeux merveilleusement mis en valeur par les éclairages qui ne sont de la même couleur chaque soir.

Petite précision, j’avais oublié une poignet de mon trépied alors les photos sont à main levée et avec des temps de pose jusqu’à une seconde, j’ai fait de belles séances d’apnée 😉

Jusqu’au milieu du 17e siècle, une vaste esplanade séparait la Ville-Vieille et la Ville-Neuve de Nancy. Stanislas Leszczynski, ancien roi de Pologne, devenu Duc de Lorraine en 1737, va projeter d’y établir une place destinée à honorer et glorifier son gendre le roi de France Louis XV. Première de toutes les places royales françaises, elle sacralise l’image de marque royale tout en accueillant les festivités populaires.

Pour cette place, Stanislas et son architecte Emmanuel Héré ont choisi un lieu idéal pour leur projet. Le maréchal de Belle-Isle, responsable militaire de la place forte, y fit longtemps opposition. En mars 1752, est posée officiellement la première pierre du premier pavillon et la Place Royale solennellement inaugurée en novembre 1755.

Au centre de cette place, s’élevait une statue de bronze, œuvre des sculpteurs Barthélémy Guibal et Paul-Louis Cyfflé, représentant Louis XV vêtu à l’antique. La statue et ses allégories disparurent à la Révolution et ce n’est qu’en 1831 qu’on inaugura une nouvelle statue représentant Stanislas (oeuvre du « prix de Rome » Jacquot).

Tout autour de la place, Emmanuel Héré construisit des pavillons de même ordonnance classique, rythmés par le jeu d’un ordre colossal. C’est au sud, la grande façade de l’Hôtel de Ville qui s’orne des armes de Stanislas et du blason de la Ville de Nancy. Ce sont, à l’est, le Grand Hôtel, autrefois pavillon de l’Intendant Alliot et l’Opéra de Nancy et de Lorraine, autrefois Hôtel des Fermes et à l’ouest le pavillon Jacquet et le Musée des Beaux-Arts qui abrita, à l’époque de Stanislas, le Collège de Médecine. Au nord, là où se dressait la courtine unissant les bastions de Vaudémont et d’Haussonville, Emmanuel Héré conçut des  » basses faces  » limitées au seul premier niveau des autres pavillons, pour raison de défense militaire.

Les grilles de Jean Lamour qui unissent les bâtiments les uns aux autres, par leur forme et leurs décors témoignent, avec les fontaines d’Amphitrite et de Neptune réalisées par Barthélémy Guibal, de l’art rocaille.

En 2005, à l’issue de deux ans de travaux, la Place Stanislas, aujourd’hui totalement piétonne, retrouve sa splendeur d’origine, dotée d’un pavement clair avec deux diagonales de pavés noirs qui structurent encore l’espace. Les grilles sont restaurées, ainsi que les éléments décoratifs et les bâtiments qui la bordent.

(Source Nancy-tourisme.fr)

L’Hôtel de ville

IMG_7161

Le grand hôtel et les splendides lampadaires !!

IMG_7142 IMG_6986 IMG_7153 IMG_7099

On devine en silhouette la statue de Stanislas Leszczynski

IMG_7199

La fontaine  Amphitrite

IMG_7225

L’opéra national de Lorraine

IMG_7205

Le musée des beaux-arts

IMG_7229

Détail d’une des grilles bordant l’hôtel de ville

IMG_7185 IMG_7194

Porte ouest de la place

IMG_7233

Par défaut

50 réflexions sur “Place Stan by Night

    • Non pas de cinoch pour moi , je ne joue jamais la comédie 😉 je suis bien trop franche pour cela 😝😝
      Merci beaucoup c’est vraiment une très belle ville qui regorge de très belles choses.
      La visite de jour au prochain numéro
      Bonne soirée

      J'aime

    • Merci beaucoup Meho.
      C’est celle qui m’a pris le plus de temps en post prod. J’ai hésité à garder toutes les dorures (sur les balustrades et le miroir dans l’immeuble) et puis après avoir commencé à les décolorer je trouver que cela rappeler par touche la grille et cela me plaisait plus.
      Bonne du n de journée

      J'aime

    • Je n’ai jamais essayé cette technique.
      J’y retourne au mois de juin pour le congrès et j’essayerai de penser à ta suggestion (en essayant de m’entrainer avant dans Paris). Et cette fois-ci je n’oublierai pas mon trépied !!!!!
      Merci beaucoup pour les compliments cela me touche beaucoup mais si tu regarde bien elles ne sont pas hyper nettes…..

      J'aime

    • Merci beaucoup Isabel.
      La nuit comme il y a moins de lumière il faut que le temps de pose de la photo soit plus long (1/2 sec ou plus) pour que plus de lumière rentre dans l’appareil. Et si on bouge un tout petit peu la photo devient flou, c’est pour cela qu’il faut un trépied ou (mais c’est moins bien) retenir son souffle pour ne pas bouger.
      C’est en français mais le site « apprendre la photo » est génial pour comprendre les bases de la photo si cela t’intéresse. J’ai beaucoup appris avec ce site et fait de gros progrès juste en appliquant les conseils de ce blogueur.
      Bonne soirée.

      J'aime

  1. Tout est si beau la nuit.J’adore toutes tes photos.J’ai eu la chance,dans ma jeunesse,de découvrir cette merveilleuse Place Stanislas.Cela me rappelle de merveilleux souvenirs mais ils sont plus beaux qu’à l’époque.Merci et Bravo.
    Belle soirée.

    J'aime

    • Merci à toi pour ces gentils mots.
      Elle a été rénovée il y a quelques années et ce n’est pas fini car l’autre fontaine été en cours de rénovation.
      La nuit les lieux présentent une autre âme à mon sens et j’aime beaucoup cette ambiance de calme et sérénité que prennent les lieux à ces heures ci.
      Belle soirée également

      J'aime

  2. Série super sympa.J’ai bien aimé la ballade nocturne. J’aime beaucoup la désaturée partielle qui met en valeur les dorures face à la pierre.
    Dis-donc, je ne serais donc pas la seule à avoir la tête ailleurs parfois ? 😉 La photographie demande une bonne forme physique à ce que je vois 🙂

    J'aime

    • Merci beaucoup Val.
      Pour la photo de la grille je l’ai passée en noir et blanc puis j’ai réintroduit la couleur avec un des modules de la collection de logiciels nik software qui permet de ne sélectionner qu’une couleur à la fois.
      Oui effectivement j’ai été tête en l’air cette fois ci mais c’est aussi assez courant chez moi et puis dès que je voyage même pas loin je suis hyper stressée je vérifie tout plusieurs fois mais apparemment pas suffisamment😉 alors c’est système D…
      A bientôt

      J'aime

  3. ValerieC dit :

    Jamais eu la possibilite d’aller a Nancy mais tes photos donnent une furieuse envie d’aller voir tout ca en vrai. J’apprecie autant les couleurs que les noirs et blancs et un petit coup de coeur pour l’avant derniere.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s